Vendre ou louer votre maison/appartement ou terrain ? Voici les démarches à suivre !

 

-      Fixer votre prix ; n’hésitez pas à nous contacter pour une estimation (expertise) gratuite et nous vous remettrons une idée de la valeur de votre bien, ce qui vous permettra de fixer le prix à annoncer

-     Faire établir le certificat PEB (Performance Energétique du Bâtiment). De quoi s’agit-il ?

Le certificat PEB est la « carte d'identité énergétique » des bâtiments qui permet de comparer leur performance énergétique (classe énergétique, consommation d'énergie primaire, énergie renouvelable, CO2 ...).

Depuis le 1er janvier 2015, les publicités de vente & de location doivent mentionner la performance énergétique du bien (maison ou appartement) vendu ou loué.

Nous nous ferons un plaisir de vous mettre en contact avec un certificateur agréé

-       Une fois le certificat PEB établi, une mission de vente sera signée. Il s’agit du contrat qui lie l’agence immobilière et la partie venderesse. L’agence pourra dès lors préparer le dossier et une fois tous les documents réunis et photos prises, le bien pourra être annoncé via différents biais (portefeuille clients de l’agence et contacts téléphoniques, panneaux, sites immobiliers, Facebook, vitrine agence immobilière, magazines immobiliers, …)

-       Les visites pourront dès lors commencer, suivant des jours prédéfinis ou simplement sur rendez-vous, à la meilleure convenance des occupants du bien. Un feedback sera fait régulièrement aux vendeurs et toutes offres reçues seront transmises

-       Une fois un accord trouvé entre parties, l’agence se chargera de transmettre les informations au notaire respectif qui établira le compromis de vente. Dès le compromis de vente signé, la vente sera définitive, et le notaire rédigera un acte authentique reprenant le compromis de vente ainsi que les résultats de ses recherches. La signature de l’acte notarié (moment où le solde du prix devra être payé et où aura lieu l’échange de clés) se fera au plus tard 4 mois après la signature du compromis